4/ Déclaration d'une classe :

Syntaxe de déclaration d'une classe :

L'instruction class permet de déclarer une nouvelle classe qui sera éventuellement réutilisable.
 
[Public] class NomClass {
    Attribut(s) de la classe ;
    Méthode(s) de la classe ;
   [ Public static void main(String args[])
            {
            bloc d'instructions
            } ]
}
Il faut sauvegarder le programme avec le nom qui a été utilisé à la suite de l'instruction public class.

Dans notre exemple : NomClass.java

Les attributs et les méthodes d'une classe peuvent être déclarés en :

Constructeur(s) :

Une à plusieurs méthodes constructeur ayant le même nom que la classe sont en général définies pour permettre d'instancier les objets du type de la classe.

Le constructeur est utilisé selon la syntaxe suivante :

ObjetInstancié = new NomClass(Paramètre(s)) ;

Remarque : L'espace mémoire occupé par les objets hors de portée de l'application est automatiquement récupéré. Il n'y a pas besoin de gérer un ramasse miettes.
 

Exécution d'un programme :

L'instruction main déclarée comme une fonction ou une procédure correspond au programme principal, c'est à dire celui qui contient les instructions correspondant aux actions que l'on veut exécuter.
Public static void main(String args[])
{
bloc d'instructions
}
Il peut être écrit à la suite de la description de la(les) classe(s) ou dans un programme indépendant si vous réutilisez une classe déjà construite. Dans le second cas, il faudra penser à inclure la(les) classe(s) utiles dans votre programme.
Import  NomClass;
Public class ProgPrincipal {
    Public static void main(String args[]) {
        bloc d'instructions
        }
}
 

Compilation, édition de liens et exécution

L'instruction :
javac NomClass.java
Permet la compilation et édition de liens. Pendant la compilation, javac analyse le fichier source .java et produit autant de fichiers suffixés .class qu'il y a de classes dans le fichier .java. Il n'y a donc pas forcément le même nombre de fichiers .class que de fichiers .java. Parmi les classes présentes dans le fichier .java, il ne peut y avoir qu'une seule classe dite publique. Cette classe doit porter le même nom que le fichier.

Pour exécuter le fichier NomClass.class, il suffit de taper :

java NomClass
Java prend en paramètre le nom d'une classe. Il va donc chercher un .class correspondant à ce nom, charger la classe correspondante et appeler la méthode main de cette classe. S'il ne la trouve pas, il signale l'erreur et abandonne l'exécution.

Remarque : Pour pouvoir compiler un programme qui inclus une classe dont le code source est indépendant (import NomClass;), il faut d'abord compiler la classe indépendante. Par exemple :

Javac NomClass.java // NomClass étant inclus dans ProgPrinc
Javac ProgPrinc.java
Java ProgPrinc
Ces instructions sont à taper sous msdos et dans le répertoire où sont sauvegardés les fichiers *.java. Les fichiers *.class seront créés automatiquement dans le même répertoire.